Facebook

Sage-femme

La sage-femme accompagne les femmes enceintes tout au long de leur grossesse, depuis l'établissement du diagnostic jusqu'à l'accouchement. Elle a à la fois un rôle médical et psychologique.

La sage-femme prescrit et effectue les examens nécessaires à la surveillance de la grossesse normale. Elle anime des séances de préparation à la naissance : relaxation, sophrologie, yoga. Responsable du déroulement de l'accouchement, elle pose le diagnostic du début du travail, dont elle suit l'évolution, et aide la future mère jusqu'à sa délivrance.

Son activité ne se limite pas à des gestes techniques, son rôle est également d'ordre relationnel. Elle doit savoir expliquer ce qui va se passer, rassurer la mère, associer le père à ce moment important. Aidée des technologies de pointe (monitoring, échographies...), elle assure toute seule les trois quarts des accouchements. Lorsque des complications surviennent, elle doit savoir apprécier la situation et agir très vite, en faisant appel au gynécologue obstétricien ou au chirurgien. Après l'accouchement, la sage-femme s'occupe du nouveau-né, vérifie qu'il est en bonne santé et accomplit des gestes de réanimation si nécessaire. Elle surveille également le rétablissement de la mère et la conseille sur l'allaitement et l'hygiène du bébé.

 

 

FORMATION

Le diplôme d'État de sage-femme s'obtient après 5 ans d'études après le bac (S) dans une école spécialisée.

La première année, la PACES, est commune avec celle des étudiants en médecine, en pharmacie et en odontologie.

Les étudiants peuvent choisir la formation de sage-femme. Ceux qui le font entrent alors pour 4 ans dans une école spécialisée. Il en existe actuellement 38.