Facebook

Infirmière, infirmier

Au sein de l'hôpital, l'infirmier est un maillon important de l'équipe médicale. Il doit être capable d'apporter son concours à l'élaboration d'un diagnostic et procéder aux soins spécifiques et d'hygiène nécessités par l'état de santé du malade. Il fait le lien entre le malade et le milieu hospitalier. Il se doit d'être à l'écoute, de rencontrer les familles, d'assurer un accompagnement et un suivi psychologique. Le métier est éprouvant physiquement et psychologiquement.

L'organisation du travail implique une présence permanente auprès des malades. Le travail de nuit et pendant le week-end est une des caractéristiques du métier.

Si 85 % des infirmiers travaillent à l'hôpital, certains ouvrent un cabinet en libéral (2 000 à 3 000 par an) d'autres exercent dans les établissements scolaires ou dans des structures de médecine du travail. 87 % des infirmiers sont des femmes.

 

FORMATION

L'infirmière fait sa préparation dans un institut de formation aux soins infirmiers (IFSI). L'admission se fait sur concours. Le nombre de places mises au concours est fixé chaque année par le ministère de la Santé. Il y a près de 350 IFSI en France.

Pour se présenter au concours d'entrée, il faut avoir 17 ans et être titulaire d'un baccalauréat (S, ST2S, ES ...) ou d'un titre équivalent. Le concours comprend 2 épreuves écrites et un oral de 30 mn.

Ces IFSI sont rattachés à des hôpitaux et les études dures trois ans pendant lesquelles alternent des cours théoriques et une formation pratique sous forme de stages dans différents services hospitaliers. Quand un étudiant de l'IFSI désire prolonger sa formation et acquérir une spécialité, comme par exemple en psychiatrie, il doit effectuer un à deux ans de stage supplémentaire dans les services concernés.

À la fin de leur formation ils sont sanctionnés par un diplôme d'État donnant droit au diplôme décade infirmière (IDE). À partir de cet instant ils peuvent choisir d'exercer en milieu hospitalier (hôpital, clinique, dispensaire) où en milieu libéral (cabinet privé) après avoir effectué encore un certain nombre de stages à l'hôpital.

Enfin une formation complémentaire dans une école de cadres près par certains d'entre eux à la fonction d'infirmière surveillante ou de monitrice dans une école d'infirmière.