Facebook

Kinésithérapeute

Le kiné assure la rééducation des personnes atteintes de paralysies, de troubles neurologiques et des accidentés. Il aide les enfants et adultes souffrant d'affections respiratoires, circulatoires ou rhumatismales à retrouver une fonction motrice normale.

Description métier

Il réalise de façon manuelle ou instrumentale des actes destinés à prévenir, rétablir, suppléer l'altération des capacités fonctionnelles de ses patients.

A partir du diagnostic d'un médecin et de l'examen des radiographies, il décide du traitement à mettre en pratique : massages, exercices et mouvements pratiqués par le patient sous son contrôle. Ce travail, réparti sur la durée du traitement, permet de corriger de mauvaises attitudes.

Il intervient également dans le domaine sportif en cas de traumatisme musculaire, par exemple, (remise en forme, relaxation, massage) et en thalassothérapie (balnéothérapie, hydrothérapie...).

Il peut travailler en libéral, seul ou avec des associés dans un cabinet privé. Il peut aussi exercer dans des hôpitaux, centres de rééducation fonctionnelle ou établissements thermaux.

Une bonne résistance physique est indispensable. Il travaille le plus souvent debout et produit des efforts physiques prolongés.

  

FORMATION

Le diplôme d'Etat se prépare en trois ans dans des instituts publics ou privés agréés. Le concours d'entrée dans les instituts est accessible aux bacheliers (programme niveau terminale S). Presque tous les étudiants effectuent une année spéciale de préparation au concours d'entrée dans les instituts car le cocnours est très sélectif.

Attention : Certains instituts de préparation au DE recrutent leurs étudiants via la Paces (première année commune aux études de santé). Au programme des études de kiné : anatomie, morphologie, physiologie, pathologie, rééducation...