Facebook

Orthoptiste

L'orthoptiste pratique la rééducation des troubles de la vision. Il travaille sur prescription médicale de l'ophtalmologiste. C'est le « kiné des yeux » dans la mesure où il travaille sur les muscles qui commandent les yeux et les mouvements des globes oculaires.

Les troubles de la vision diagnostiqués très tôt peuvent être corrigés. Les jeunes enfants constituent donc une part importante de la clientèle de l'orthoptiste. Les adultes travaillant intensément sur écran constituent une autre catégorie de patients de ce spécialiste de la vision. L'orthoptiste fait pratiquer des exercices oculaires adaptés à chaque pathologie signalée par l'ophtalmologiste prescripteur. Il évalue les défaillances visuelles et détermine les possibilités de rééducation à l'aide d'une batterie de tests. Le traitement consiste à faire travailler les muscles de l'œil pour corriger une fatigue oculaire, réduire un strabisme plus ou moins accentué ou améliorer un trouble de la vue après un traumatisme, une maladie ou un accident.

L'orthoptiste peut travailler dans un centre hospitalier ou un dispensaire comme salarié. La majorité exerce en libéral dans son propre cabinet.

  

FORMATION

Pour exercer le métier d'orthoptiste, un certificat de capacité est obligatoire. Il sanctionne la seule formation reconnue qui est dispensée dans une quinzaine d'UFR de médecine rattachées aux universités. Ces UFR recrutent sur examen. La possession du bac est impérative : S ou ST2S (sciences et technologies de la santé et du social). La formation dure 3 ans. Le certificat de capacité s'obtient après des épreuves écrites et orales : optique, anatomie, pathologie de l'appareil oculomoteur, psychologie, étude de cas, démonstration d'un appareil d'examen...