Facebook

Psychomotricienne, psychomotricien

Psychomotricien est un métier de la rééducation. Il réduit un handicap grâce à une thérapie corporelle. La thérapie sollicite le corps par l'action : expression corporelle, exercices d'orientation et de structuration spatiale...

Les missions du psychomotricien : rééduquer par l'harmonie corporelle, aider à retrouver un bien-être, voire supprimer un handicap. Chez ce professionnel de la santé, l'équilibre psychologique du patient passe par le corps. Sur prescription et sous contrôle médical, du bébé à la personne âgée, il traite les troubles du geste et du mouvement.

Le psychomotricien est un auxiliaire de santé diplômé d'État, inscrit auprès de la DDASS.

Dans la majorité des cas le métier s'exerce en tant que salarié en hôpital, en service de puériculture, de pédiatrie, de gériatrie, en centre de réadaptation pour enfants ou adultes....

 

FORMATION

Pour exercer, il faut impérativement posséder le diplôme d'État de psychomotricien.

Ce diplôme se prépare, après un concours, en 3 ans dans les universités suivantes : Toulouse 3, Bordeaux 2 et à la faculté de médecine Pitié-Salpétrière à Paris.

Quelques établissements privés agréés par le ministère de la Santé préparent aussi à ce diplôme.

La possession du bac S est conseillée pour le concours d'entrée. Ce concours n'est pas national. Chaque établissement organise le sien sur la base des programmes de la classe de 1ère et de terminale S. La scolarité n'y est pas gratuite. Elle varie de 1 000 € dans les universités à 7 700 € dans les écoles privées (Loos, Lyon, Paris). Le programme des études : anatomie, physiologie, psychologie, santé publique. L'examen du diplôme d'Etat comprend des épreuves écrites, orales et pratiques.