Facebook

Remise à niveau et préparation au Concours école de SAnté des armées / PACES

L’Institut ICARE propose une préparation de 800 heures sur 8 mois destinée aux personnes titulaires d’un baccalauréat scientifique S, aux personnes titulaires d’un baccalauréat général ES ou L mais aussi aux personnes titulaires d’un baccalauréat technologique ST2S ou STL qui désirent passer le concours d'entrée à l'Ecole de Santé des Armées niveau PACES afin de devenir médecin ou pharmacien dans l'armée.

  Biologie Physique Chime Mathématiques Tarifs

Remise à niveau

12H 6H 6H 3H  3200€* + 50€ frais dossier

 

 * frais de scolarité payables par mensualités (650€ à l'inscription puis 425€/mois)

Les cours ont pour but :

- de reprendre les différentes parties du programme de première et terminale S dont la maitrise est indispensable.

- d'améliorer la méthode de travail de manière à augmenter l'efficacité du travail pendant l'année- 

Des examens blancs ont lieu toutes les 2 ou 3 semaines, en dehors des heures de cours, pour permettre à l'étudiant d'évaluer son travail. D’autre part, des interrogations sont organisées de façon aléatoire dans chaque matière pour vérifier la constance du travail personnel.

Toutes les notes obtenues apparaissent sur un site internet de relevé de notes en même temps que les absences justifiées ou injustifiées des élèves.

Les cours sont assurés par des enseignants titulaires d'un doctorat en sciences et expérimentés.

Le recrutement se fera à l'issue d'une étude du dossier scolaire

ORGANISATION DU CONCOURS

  • Le concours comprend des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission
  • Lorsque leur dossier est reconnu complet, les candidats qui remplissent les conditions exigées reçoivent deux semaines avant les épreuves une convocation précisant les dates, heures et lieu auxquels ils doivent présenter les épreuves écrites. Les candidats autorisés à se présenter aux épreuves orales reçoivent également une convocation individuelle comportant les mêmes précisions.
  • La possession et l’utilisation de calculatrices ne sont pas autorisées, les sujets des épreuves ne nécessitant pas leur usage.
  • Les épreuves orales se déroulent à Paris, durant le mois de juillet. Elles peuvent éventuellement débuter dès la fin du mois de juin. Les dates exactes de ces épreuves sont arrêtées lors de la réunion d’admissibilité et mentionnées sur la convocation adressée aux candidats déclarés admissibles.
  • Les candidats admis à se présenter aux épreuves orales doivent obligatoirement fournir au président du jury les photocopies des documents suivants : Diplôme du baccalauréat, relevé des notes obtenues au baccalauréat, bulletins scolaires de la classe de terminale.  

NATURE, NOTATION, PROGRAMME DES ÉPREUVES

  • Toutes les épreuves sont notées de 0 à 20.
  • Les épreuves écrites se dérouleront en avril 2018 au sein du site de l’Éducation Nationale le plus proche de votre domicile. Les épreuves orales s’étaleront entre fin juin et début juillet 2018.
    La rentrée au sein de l’ESA sur le site de Bron (69500) est prévue fin juillet 2018 pour les filles et début août 2018 pour les garçons.

Épreuves écrites :

  • 1ère épreuve : Une composition écrite d’une durée d’une heure trente et dotée du coefficient trois. 
  • 2ème épreuve : Épreuve de mathématiques d’une durée d’une heure trente et dotée du coefficient trois portant sur le programme officiel obligatoire de la classe de Terminale S pour l’année scolaire en cours.
  • 3ème épreuve : Épreuve de sciences de la vie et de la terre d’une durée d’une heure trente, affectée du coefficient quatre portant sur le programme officiel obligatoire de la classe de Terminale S pour l’année scolaire en cours.
  • 4ème épreuve : Épreuve de physique-chimie d’une durée d’une heure trente, affectée du coefficient trois portant sur le programme officiel obligatoire de la classe de Terminale S pour l’année scolaire en cours.

Épreuves orales :

  • 1ère épreuve : Une interrogation de physique d’une durée de quinze minutes, dotée du coefficient cinq.
  • 2ème épreuve : Une interrogation de chimie d’une durée de quinze minutes, dotée du coefficient cinq. 
  • 3ème épreuve : Un entretien du candidat avec le président ou le vice-président du jury d’une durée de vingt minutes et affectée du coefficient six. Elle a pour but de vérifier que le candidat présente une réelle motivation pour la carrière militaire, ainsi que les dispositions nécessaires pour suivre, au sein de l’école de santé des armées, des études supérieures longues et difficiles. Le jury s’assure également que le candidat est suffisamment informé des différents aspects de la carrière à laquelle il se destine. Les qualités d’expression du candidat sont également prises en considération pour l’attribution de la note.
  • Voir les programmes détaillés de 1ère et Terminale S